Haute-Normandie

Réduire mes frais de santé, j’y ai droit !

Mis à jour le 11/05/2021

Prothèses auditives, lunettes de vue, prothèses dentaires, ALD… vos soins peuvent être pris en charge à 100% après remboursement par la MSA et votre mutuelle. Et si vous n’avez pas de mutuelle, pensez à demander la Complémentaire santé solidaire. Vous n'aurez rien à payer dans la plupart des cas. Qui peut en bénéficier et comment ?

Je n’ai pas de mutuelle, je demande la Complémentaire santé solidaire

Pour préserver votre santé et celle de vos proches, la MSA vous propose une protection renforcée : la complémentaire santé solidaire. Vous n’avez aucun frais à avancer.
La Complémentaire santé solidaire fonctionne comme une mutuelle. Grâce à cette aide, sur présentation de votre carte vitale, vous ne paierez plus chez le médecin, à l’hôpital, en pharmacie mais aussi la plupart des lunettes et prothèses dentaires ! Les frais seront pris en charge par votre MSA et la complémentaire santé solidaire.
Combien ça coûte ? En fonction de vos ressources, La complémentaire santé solidaire peut ne rien vous coûter ou coûter moins de 1€ par jour selon votre situation et les ressources des personnes de votre foyer.

Une meilleure prise en charge, c’est mon droit !


J’ai besoin de prothèses auditives, prothèses dentaires ou lunettes de vues à 0€. C’est possible avec l’offre 100% santé !

Le 100 % Santé vous permet d’accéder à un ensemble de soins et d’équipements médicaux répondant à des besoins essentiels et ce, en bénéficiant d’un remboursement intégral de la MSA et de votre mutuelle ou complémentaire santé, sans reste à charge.

Vous êtes libre de choisir votre soin et votre équipement.

Une meilleure prise en charge, c’est mon droit !


J’ai une maladie cardiovasculaire, du diabète ou une tumeur maligne, ma maladie relève peut-être d’une affection longue durée

Une affection de longue durée (ALD), c’est une maladie dont la gravité et/ou le caractère chronique nécessitent des soins et un traitement prolongé (plus de six mois) et coûteux. Lorsque votre maladie est reconnue comme une ALD, toutes les dépenses de soins directement en relation avec la maladie sont prises en charge à 100 % du tarif de responsabilité, par la MSA.
Pour faire reconnaitre votre maladie comme une ALD, votre médecin traitant doit adresser une demande auprès du contrôle médical de votre MSA. Si le médecin conseil donne un avis favorable, vous recevrez une attestation mentionnant la prise en charge à 100%.

Une meilleure prise en charge, c’est mon droit !