Covid-19 : vaccination et pass sanitaire

Mis à jour le 03/01/2023

Depuis le 3 octobre 2022, les personnes les plus vulnérables sont invitées se faire vacciner contre le Covid-19 ou à faire leur dose de rappel avec de nouveaux vaccins développés pour mieux lutter contre les variants apparus ces dernier mois. Face à l'augmentation du nombre de contaminations, c'est le moment pour vous de faire le point.

1/ Qui peut se faire vacciner et Comment faire ?

Face à l'augmentation du nombre de cas, le gouvernement recommande désormais de faire votre 2ème dose de rappel.

Vous êtes concernés si vous êtes dans l'une de cette situation :

  • Vous avez plus de 80 ans ;
  • vous résidez dans un Ehpad et ou une unité de soins de longue durée (USLD) ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois ;
  • vous présentez un risque spécifique de forme grave de la maladie (immunodéprimés, femmes enceintes, personnes de moins de 60 ans présentant une « comorbidité ») ;
  • Vous êtes en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables ;
  • Vous exercez votre activité dans le secteur sanitaire et médico-social
     

Désormais la vaccination de rappel est également ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent à condition de respecter le schéma vaccinal.

Si vous souhaitez des informations complémentaires concernant la vaccination, consultez le site https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/vaccins

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du Ministère de la Santé et de la Prévention 

 

Les professionnels de santé restent dans ce cadre les interlocuteurs privilégiés de leurs patients pour répondre aux questions que chacun peut se poser et délivrer une information complète et loyale sur la vaccination, ses bénéfices attendus et ses risques d’effets secondaires.

 

Qui peut se faire vacciner contre la Covid-19 ? 

 

La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.

Vous pouvez trouver ci-dessous les recommandations de l'HAS sur la vaccination des enfants fragiles âgés de 5 à 11 ans : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3302411/fr/covid-19-la-has-recommande-la-vaccination-des-enfants-fragiles

 

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre  de la Santé et de la prévention vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins.  
 

Quand se faire vacciner selon mon schéma vaccinal ?  

 
Calculer la date de sa dose de rappel

Pour connaitre en quelques clics la date à laquelle il convient de recevoir sa dose de rappel, nous vous invitons à utiliser le téléservice de l'Assurance Maladie (régime général), accessible aux 18 ans et plus ayant terminé leur schéma vaccinal initial.
Accéder au service "Mon rappel Vaccin Covid"

 

Comment prendre rendez-vous ? 

Dès l'ouverture de l'accès à la vaccination, selon votre profil, vous pouvez prendre rendez-vous directement sur la plateforme du centre de vaccination le plus proche de chez vous ou via le site sante.fr (7j/7 et 24h/24). Sante.fr vous redirige vers la fiche du centre de vaccination le plus proche et vous permet d’accéder à la plateforme de rendez-vous en ligne dédiée à ce centre. La plateforme permet de prendre rendez-vous pour vos proches.

Vous pouvez également consulter les créneaux disponibles près de chez vous sur le site Vite ma dose

Il est conseillé de vous orienter en priorité vers les dispositifs locaux mis à votre disposition pour aider à la prise de rendez-vous, comme les plateformes téléphoniques départementales ou régionales. 

En cas de difficulté, vous pouvez contacter le numéro vert national 0800 009 110 pour être redirigé vers le standard téléphonique du centre le plus proche ou obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous. 


Pour les 80 ans et plus, un numéro vert national le 0 800 730 957 (numéro vert, appel gratuit, ouvert 7 jours sur 7 de 6 h à 22 h) permet de prendre un rendez-vous (première ou deuxième injection ou dose de rappel), si le territoire est couvert par ce numéro (Sinon rebasculer sur le 0800 009 110) :

  • à domicile : le conseiller organise le rendez-vous (jour, heure, lieu) en contactant un professionnel de santé habilité à vacciner ;
  • ou directement dans le cabinet d’un professionnel de santé libéral habilité à vacciner : le conseiller prend alors rendez-vous et organise, si nécessaire, le transport jusqu'au lieu de vaccination. 
     

Pourquoi vous faire vacciner contre la Covid-19 ?

Le premier objectif de la vaccination est de diminuer le nombre de formes graves de la Covid-19. Les résultats des études des candidats vaccins, montrent que la vaccination permet de réduire significativement les formes graves et par conséquent la mortalité due au virus.
Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contre la Covid-19 contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme. 
 

Comorbidité : les troubles et les maladies concernées 

Il s’agit de comorbidités identifiées par la HAS comme à risque avéré d’hospitalisations ou de décès en cas de Covid-19 : 
  • l’obésité (IMC supérieur à 30), particulièrement chez les plus jeunes ; 
  • la BPCO et l’insuffisance respiratoire ; 
  • l’hypertension artérielle compliquée ; 
  • l’insuffisance cardiaque ; 
  • le diabète (de type 1 et de type 2) ; 
  • l’insuffisance rénale chronique ; 
  • les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ; 
  • le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques :
  • Patients atteints de maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection.  
  • Patients atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes chroniques 
En complément la HAS identifie la trisomie 21, comme comorbidité à risque. 
Toutes les comorbidités n’ont pas la même influence. Le cumul de ces comorbidités est également à risque.
 

Trois principes pour la vaccination Covid-19 : gratuité, liberté et sécurité

La vaccination est gratuite pour tous car personne ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières.
Elle n'est pas obligatoire et repose sur une décision partagée entre vous et votre médecin. Le consentement doit être recueilli au préalable et tracé dans votre dossier médical. Dans ce cadre, une consultation de pré-vaccination est prévue avec votre médecin. Cette consultation médicale pourra, selon les cas, être immédiatement suivie de la vaccination.

La sécurité est également un enjeu essentiel. La vaccination se fait dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé en France. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée des effets indésirables des vaccins anti-Covid-19.

Sur signalement-sante.gouv.fr, chacun, professionnels de santé ou personnes vaccinées, peut signaler tout effet indésirable à la suite d’une vaccination.


(1) Dans son avis rendu le 30 novembre 2020, la HAS a émis des recommandations sur la stratégie de priorisation des populations à vacciner. Ces recommandations prennent en compte les facteurs de risque de forme sévères ou de décès et le risque d’exposition, ainsi que la mise à disposition prévisible des vaccins.
>> Plus d'info sur vaccination info service 

Covid-19, le rappel : pour qui et quand ?